“ Connaître les outils statistiques appliqués à l'assurance et la finance ”

Avis déposé le 27/08/2013

Note globale : ★★★★★

Intérêt du métier ★★★★★

Diversité des missions ★★★★★

Perspectives d’évolution ★★★★

Responsabilités ★★★★★

Equilibre vie pro / privée ★★★★

Ma carrière :Elève ingénieur en fin de cycle en Actuariat et risk management à l’École Supérieure de Commerce et Administration des Entreprises. J'envisage une carrière professionnelle en actuariat mais tournée vers la finance.

Mon métier :L'actuaire est un spécialiste qui fait des calculs statistiques pour les assurances. Un métier, ou plutôt un ensemble de métiers, correspondant à l'évaluation des risques, et pouvant être de différentes natures et de différents niveaux. On distingue ainsi traditionnellement les activités d'actuaires demandant un haut niveau de technicité, généralement la création de modèles mathématiques, et des métiers de "techniciens d'actuariat" dont l'activité consiste à assister les actuaires.

Attraits du métier :La majorité des actuaires travaillent dans l'assurance. Pour cerner les métiers de l'actuariat, regarder dans quelle branche travaillent les actuaires constituent une bonne porte d'entrée. Les fonctions occupées par les actuaires se dégagent en trois pôles : la direction technique, la direction générale et les directions financière et comptable, viennent ensuite les directions commerciales, administratives et les investissements. Le champ couvert par les activités où l'on retrouve des actuaires est donc très large.

Points négatifs :Il n'y a pas vraiment de point négatifs dans ce métier.

Qualités requises pour réussir dans ce métier :Principalement une connaissance des outils statistiques appliqués à l'assurance et la finance et une connaissance des concepts et des problématiques de ces secteurs.

Conseil à donner aux candidats intéressés par ce type de carrière :L'actuariat est une formation parmi d'autres ou plutôt une spécialisation d'une dominante (statistiques, finances…) dont les savoir-faire sont utilisables dans de multiples domaines de l'entreprise à condition de montrer sa capacité à appréhender des problèmes variés (commerciaux, financiers…) et à les résoudre grâce à sa connaissance de la mesure du risque, mais surtout à ses qualités d'adaptation et de communication.